02/02
2013

Pourquoi les Français ont-ils une opinion négative des assurances affinitaires ? 

Publié par Clipego le 2 février 2013. Ecrit par Marie

D’après une enquête d’opinion réalisée par l’institut de sondage CSA, les assurances affinitaires sont mal vues des Français. Des labels, pensés par la Fédération des garanties et assurances affinitaires (FG2A) pourraient redorer leur image.

Les Français boudent l’assurance affinitaire. C’est ce que révèle un sondage, initié par la Fédération des garanties et assurances affinitaires (FG2A) et effectué par l’Institut CSA. Jugées peu fiables, ces assurances associées aux produits de consommation courante sont en voie de labellisation. Explications.

Qu’est-ce que l’assurance affinitaire ?

Ce type de service a commencé à se développer dans le secteur bancaire, notamment avec les assurances liées à la carte bleue. Aujourd’hui, de nombreux domaines proposent ce genre de produit : voyage, spectacles, hi-fi, téléphonie, électroménager… Chaque bien de consommation courante a droit à sa couverture spécifique. Les garanties annulation, vol, casse ou encore les extensions de garantie sont souvent proposées automatiquement au moment de la vente.

Des exclusions de garantie trop nombreuses

Pas moins de 70 % des personnes interrogées ont une opinion négative sur les assurances affinitaires. Ces dernières souffrent d’une méconnaissance de la part des consommateurs, qui ne sont pas toujours au courant de leur existence. De plus, les clients reprochent à ces services ou assistances de comporter de trop nombreuses exclusions, en plus de faire preuve d’opacité quant aux garanties proposées. Au final, nombreux sont ceux qui ont du mal à comprendre leur utilité.

Légitimer les assurances affinitaires via un label

L’objectif est alors évident : il faut démocratiser et légitimer les assurances affinitaires. D’où l’idée de la FG2A de créer un label qualité, garantissant ainsi une couverture et une assistance à la hauteur des attentes des consommateurs. Un label high-tech, en attendant de voir ce procédé étendu à d’autres branches d’activité, pourrait voir le jour en juin 2013.

Ce label est élaboré par la FG2A, qui compte parmi ses membres de grands groupes industriels, dont Bouygues Telecom. L’assurance téléphone portable étant particulièrement dans le viseur des associations de consommateurs, les groupes de téléphonie ont, en effet, tout intérêt à se rallier à ce genre d’initiatives, coréalisées avec l’UFC-Que Choisir.

Transparence exigée

Pour obtenir le label, un maître mot : la transparence. Les garanties proposées devront être explicitées clairement, le prix énoncé lisiblement, et le nom de l’assurance proposée ne devra pas porter à confusion. Enfin, le délai d’attente avant d’obtenir une réponse devra être précisé et respecté.

Une labellisation obtenue après « un strict contrôle »

Les assurances affinitaires proposées par les entreprises candidates seront passées au crible, et l’obtention du label ne se fera qu’après un strict contrôle des critères imposés et un audit complet de l’ensemble des acteurs (assureurs, courtier, distributeur) participant au produit à labelliser », explique Patrick Raffort, président de la FG2A.

Un marché plein d’avenir ?

La FG2A a certainement raison de s’atteler à ce sujet : vu que 81 % des sondés déclarent avoir déjà souscrit une assurance affinitaire, il y a bel et bien un marché à conquérir et fidéliser. Avec la garantie d’une indemnisation dans de nombreuses situations ou d’une assistance rapide, ces assurances spécifiques pourraient bénéficier d’une meilleure image auprès des habitants de l’Hexagone.

La solution Euro-Assurance

Chez Euro-Assurance, nul besoin de vous retourner le cerveau pour savoir si oui ou non vous devez assurer votre téléphone portable. L’assureur en ligne inclut automatiquement et gratuitement la garantie téléphone portable dans tous ses contrats d’assurance multirisque habitation. En cas de vol de votre mobile, les communications frauduleuses ainsi que le remplacement de l’appareil et de la carte SIM sont pris en charge.

Partager :