24/01
2013

Les assurances affinitaires n’ont pas la côte 

Publié par Tout sur l’assurance, le 24 janvier 2013. Ecrit par Thibault Fingonnet

Selon un sondage mené pour la Fédération des garanties et assurances affinitaires, les Français sont loin de plébisciter les extensions de garantie pour téléphones et ordinateurs portables ou encore les voyages.

Vous ne vouliez pas payer l’assurance anti-vol ou casse pour votre dernier Smartphone, mais vous avez quand même fini par le faire ? Vous n’êtes pas seul, loin de là. D’après un sondage CSA, mené pour la Fédération des garanties et assurances affinitaires (FG2A), 81% des personnes interrogées expliquent avoir déjà souscrit une assurance affinitaire. Problème, 70% des sondés affirment avoir une image négative des assurances affinitaires, délivrées pour un achat spécifique et qui peuvent concerner des produits high-tech comme les Smartphones et les ordinateurs portables mais aussi d’autre types de biens et services, comme les voyages ou les billets de spectacles par exemple. De plus, neuf personnes interrogées sur dix jugent leur prix trop élevé.

Parmi les sondés, seuls 34% disent avoir confiance dans les extensions de garantie et à peine plus, 41%, dans les garanties contre le vol ou la casse des téléphones portables. En fin d’année 2012, l’association de défense des consommateurs UFC – Que choisir avait dénoncé les assurances de téléphonie mobile : d’après l’association, seuls 48% des vols sont réellement couverts par ces assurances affinitaires.

La FG2A a par ailleurs annoncé la création d’un label de qualité pour ces produits, d’ici la fin de l’année 2013, qui sera délivré aux entreprises membres de la fédération « après un strict contrôle des critères imposés et un audit complet de l’ensemble des acteurs (assureurs, courtier, distributeur) participant au produit à labelliser », explique dans un communiqué Patrick Raffort, président de la fédération.

Voir l’article complet

Partager :